Si i bon di i bon

Actuellement en formation à l’AFPA pour la création d’entreprise . Oui il existe encore des fous pour créer des entreprises en Martinique en ce temps de “pseudo crise ” .

L’objectif de la semaine était de pouvoir se rendre dans plusieurs organismes afin d’obtenir des informations sur les différentes aides qu’il est possible d’obtenir , pour les jeunes mais aussi les moins jeunes 🙂

Au programme de ma journée / matinée visite :

  • Mission locale du Robert
  • Mairie du Robert
  • DJSCS

Bien-sur connaissant la motivation débordante de certaines personnes dans les administrations je m’attends à un vrai parcours du combattant .

Direction la mairie du Robert , après un discours bien rodé nous sommes redirigé vers la secrétaire du maire . La nous sommes en face d’une dame très sympathique et nous propose de rencontrer le troisième adjoint au maire .  Après un appel nous avons RDV le lendemain à 19h .

Nous sommes cependant surpris que cela aille aussi vite . Nous voila au lendemain rendez-vous avec Mr Bellune , encore une personne à l’écoute deux heures nous sommes très satisfaits de cette rencontre et pleins d’espoir pour la suite .

Pour continuer nous nous rendons à la mission locale , Madame Pidery nous donnes toutes les informations nécessaires sur la mission locale . Malheureusement pour avoir plus de détails il faut s’inscrire puis rencontrer un conseiller .

Pour terminer la matinée direction la DJSCS boulevard Aliker à FDF , alors cette organisme ne se trouve plus boulevard aliker . Nous sommes rediriger vers l’immeuble Agora 2 . Arrivée sur place et notre fameux discours , nous avons directement un entretien avec Mr Privat . Encore une fois nous ressortons très satisfaits .

CONCLUSION

Malheureusement nous ne le disons pas assez souvent “lé i bon di i bon” , il y a pas que des mauvaises choses en Martinique et dans les administrations .

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *