Si i bon di i bon épisode 2

Pas la peine de rabâcher les mêmes choses il suffit de lire l’épisode 1 . Toujours dans la même démarche au programme de la journée

  • Conseil Général
  • DIECCTE
  • Conseil Régional

Direction le conseil Régional , nous sommes redirigé vers l’espace entreprise . Notre interlocuteur Mr Florian jeune homme très sympathique et accueillant il réponds à l’ensemble de nos interrogations . Nous profitons pour lui demander un dossier de subvention pour la création d’entreprise . Nous recevons ce dossier à 16h ( soyons tolérant il était seul et est très bousculé ) . Premier RDV concluant avec une personne chaleureuse .

Direction la DIECCTE (Directions régionales des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi ) . Arrivée à l’accueil nous sommes redirigé vers les bureaux des gens qui s’occupent du PIJ et du NACRE , la secrétaire ne manque pas de nous dire qu’ils sont en réunion et de voir si quelqu’un d’autre pourra nous aider ( vous comprendrez par la suite pourquoi je le précise) .

Dans le bureau personne (évidemment ils sont en réunion 🙂 ) , dans le bureau dans face un Monsieur nous lui demandons si il peut nous aider . Celui ci nous informe également que ses collègues sont en réunion et que la secrétaire devait le savoir , nous lui informons que la dites secrétaire à bien effectué son boulot car elle nous en a informé . Bref il tient quand même à lui faire la remarque , finalement il va prévenir l’une de ses collègues en réunion qui viendra nous accueillir .

Il s’agit de Madame Paola , elle nous explique le fonctionnement du P.I.J et du NACRE e façon très clair et les différentes étapes pour leurs obtentions . Cette dame est vraiment vraiment exceptionnelle je tenais à le dire .

Pour terminer le Conseil Général depuis l’accueil nous nous rendons bureau 346 dans le bureau nous rencontrons une dame un peu réticente au départ au fil de la discussion les esprits se libère , nous obtenons finalement les éléments nécessaires pour composer notre dossier .

CONCLUSION

Malheureusement nous avons souvent tendance à critiquer . On entends aussi souvent dire que les Antillais sont laxistes ceci est peut-être vrai mais malgré tout il y a des gens qui sont investis dans leurs tâches et qui le font avec le sourire et de la bonne volonté . Lé i pa bon zot ka diy , mé lé i bon fok zot diy osi pa pé zot pé ké mô .

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *