L’alternance en Martinique

ob_38b45e_alternance

L’alternance en Martinique

Depuis quelques jours en Martinique un coup  de gueule fait parler de lui . Il s’agit du problème de l’alternance vous pouvez lire le coup de gueule sur cette page .

Martinique 1ere également relai l’information que vous pouvez lire ici .

Effectivement il n’est clairement pas facile de trouver un stage en alternance en Martinique . Il y a encore quelques années j’ai du partir dans l’hexagone afin de poursuivre mes études en alternance .

Malheureusement le problème de l’alternance ne se résume pas à un simple “les entreprises ne jouent pas le jeu” ou “il faut avoir le bras long” ou “les entreprises ne prennent pas les jeunes ou en alternance” etc .

Rappelons simplement qu’en Martinique près de 90% des entreprises sont des TPE dont beaucoup n’ont aucun salarié, pour plus de détails sur les chiffres vous pouvez vous rapprocher de la FTPE ( Fédération des très petites entreprises) . Nous comprenons alors que le problème de l’alternance n’est pas aussi simple .

Le traditionnel , vous connaissez le contexte économique actuel . Il est vrai qu’actuellement le contexte économique Martiniquais est plus que difficile .

  • Délai de paiement long
  • Activité faible
  • Cout de la main d’œuvre
  • Baisse de la consommation
  • etc

Évidemment cela n’explique pas tout . Il existe évidemment des aides pour l’alternance . Les TPE se retrouvent malheureusement confrontées aux problèmes suivants :

  • Délai d’obtention des subventions ou des aides
  • Lourdeur administrative
  • Aspect juridique lié à l’embauche
  • etc

Concernant le point sur le “filon” c’est quelques choses de vieux comme le monde . Le “filon” existe partout , il est davantage visible dans les petites régions en l’occurrence en Martinique . Pensez-vous qu’à Londres , Paris , New-York il n’existe pas de “filon” ? Ce problème est plus visible dans les petites régions plus que dans les grandes agglomérations .

Qui parmi-vous n’a jamais trouvé un travail , un job , un stage, une place en crèche , une place en soirée  etc , un entretien par cette méthode , mon frère connait un gars , qui connait une dame dont la femme de son fils est responsable de direction .

Le “filon” nous arrangent évidemment quand c’est dans notre sens . Revenons au cas de l’emploi . Pensez-vous vraiment qu’une TPE embauchera quelqu’un juste car il connait x ou y personne , non , car il faut aussi les compétences .

Cependant cela fonctionne encore beaucoup sur le bouche à oreilles .

Les entreprises de la Martinique sont également plus fragiles à des phénomènes de sociétés comme le travail au noir. C’est du travail qui n’est pas effectué par des entreprises .

Qui n’a jamais fait appel au travail au noir pour une tâche ?

Ce que j’explique c’est que les entreprises ne peuvent pas être tenu pour unique responsable sur le sujet de l’alternance . Nous sommes également responsable de cette situation .

Qui achète encore des vêtements sur l’île ou ses chaussures etc ? Forcément les magasins ferment les uns après les autres . Mais vous me direz sont les prix pratiqués ici sont excessifs .

Nous aussi consommateur nous avons un rôle à jouer dans l’économie, et pas uniquement être des spectateurs . Nous pouvons le faire en améliorant notre façon de consommer .

Pour terminer la plupart des gens recherchant un emploi envoi un cv et une lettre de motivation . Malheureusement tous les candidats ont le même support. Il faut se différencier car nous ne sommes pas seuls sur le marché de l’emploi .

  • CV vidéo
  • Application mobile (pour les développeurs)
  • Tenir un blog sur votre domaine de compétences .

Nous avoir pu voir que le problème de l’emploi est plus vaste et que nous sommes tous responsable à un certains niveau (collectivités, entreprises, consommateurs) .

Les points que nous pouvons améliorés :

  • Obtention des subventions plus rapidement ( Collectivité)
  • Mutualisation des emplois (entreprises)
  • Améliorer notre façon de consommer
  • etc

En Martinique le maitre mot est la persévérance .

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *